2008
 

Position de la Présidence de l'ASSA au sujet de l'initiative de constitution d'une Académie voïvodinienne des sciences et des arts

Le Conseil exécutif de la Présidence de l'ASSA, en accord avec la Branche de l'ASSA de Novi Sad, a pris une position ferme contestant la constitution d'une Académie voïvodinienne des sciences et des arts (AVSA) d'après le projet des Statuts de la Région Autonome de Voïvodine.

Nous avons envoyé ce document à temps utile, le 29 septembre 2008, au Gouvernement de la République de Serbie, à l'Assemblée de la République de Serbie, à l'Assemblée de la RA de Voïvodine et à l'Organe de coordination de l'Assemblée de la RA de Voïvodine chargé de l'élaboration des Statuts.

Lors de sa 3ème séance, tenue le 27 novembre 2008, la Présidence de l'ASSA a approuvé la position du Conseil exécutif et, sur la proposition du Département des sciences sociales, a conclu de désapprouver la formation d'une autre "Académie des sciences et des arts" sur le territoire de la République de Serbie. Dans le monde entier, les académies des sciences et des arts sont des institutions nationales, il est donc habituel que chaque pays ait une académie nationale (d'État ou royale) des sciences et des arts.

Étant donné que l'Académie est surtout une institution scientifique, elle ne peut être créée que par l'organe de l'État compétent dans le domaine de la science. La Région Autonome de Voïvodine ne dispose pas de cette compétence qui ne lui est pas attribuée par l'article 283, alinéa 2, des Statuts de Serbie. Autrement dit, la régularisation de la science, y compris la constitution d'une académie des sciences et des arts, relève exclusivement de la compétence de la République de Serbie et non de la Région Autonome de Voïvodine. On essaye donc, à travers de l'article 29, point 10, des Statuts de Voïvodine, intitulé "Science, innovation et évolution technologique", donc par une usurpation de compétence, de constituer une Académie voïvodinienne des sciences et des arts (article 17 et article 34, alinéa 17).

L'Académie serbe des sciences (et des arts) existes depuis 167 ans, en tant qu'institution suprême de l'État serbe. Pour assurer un développement égal de la science en Serbie, l'ASSA a formé en 1992 sa Branche à Novi Sad et ses deux Centres à Nis et à Kragujevac, en collaboration avec les Universités de ces villes. C'est ainsi que l'ASSA contribue au développement égal de la science sur l'ensemble du territoire de la République de Serbie. Dans la Branche de Novi Sad, aussi bien que dans l'Académie serbe des sciences et des arts, sont représentées, par les membres et les chercheurs sur projets, toutes les minorités nationales pertinentes habitant sur le territoire de la République de Serbie.

 

 

PlanPlus