2012
 

La préservation du patrimoine culturel et historique serbe au Kosovo et Métochie

L'Académie serbe exprime son inquiétude en raison des tentatives de présenter, à l'organisation UNESCO, le patrimoine culturel et historique serbe au Kosovo-Metochie, toujours bien vivant, comme des biens culturels qui devraient être réduits exclusivement au cadre de la protection administrative et territoriale des monuments, comme s'il s'agissait d'un patrimoine civilisationnel des peuples disparus depuis longtemps.

Compte tenu des conséquences à long terme de telles tendances sur la compréhension du développement culturel dans ces espaces et disposant, dans le même temps, d'experts internationalement reconnus pour des questions du patrimoine culturel dont il s'agit, de même que de la documentation correspondante en forme numérique, l'ASSA a informé, le 10 février 2012, les institutions d'Etat relevantes de sa perception de la situation. Cette perception, fondée exclusivement sur les principes méthodologiques de la science généralement reconnus, a été adressée à la Commission nationale pour la coopération avec l'UNESCO, au Ministère des Affaires étrangères et au Ministère de la Culture, d'Information et de Société informatique. Il s'agit d'un plaidoyer pour une approche scientifique à la protection des monuments médiévaux serbes et des autres biens culturels au Kosovo-Metochie.

 

 

PlanPlus